Maison

Une chape sèche, idéale pour les rénovations

Quand on entreprend des travaux de rénovation, il est difficile de passer à côté de la rénovation des sols, soit parce qu’ils ne sont plus au goût du jour, soit parce qu’ils sont abîmés. Pour rénover les anciens sols, la chape sèche est souvent privilégiée car elle permet de rattraper des inégalités de ces derniers.

C’est essentiellement au cours des années 1990 que le marché des chapes sèches s’est développé car les nouvelles technologies lui ont permis d’assurer une bonne isolation à la fois thermique et phonique.

Pourquoi une chape sèche ?

Une chape est la base de tous travaux de rénovation car cette dernière va permettre de remettre à neuf un sol de mauvaise qualité ou en mauvais état. Les chapes sèches sont composées de granules qui sont recouverts de plaques de bois ou de plâtre sur lesquels vous pourrez installer un revêtement de votre choix (parquet, carrelage, panneaux, etc.).

La chape sèche offre l’avantage d’être légère et facile à mettre en oeuvre. Elle ne nécessite ni eau, ni sable et ni ciment, ce qui lui permet d’améliorer la propreté du chantier et d’éviter une durée de séchage de plusieurs semaines (pour une chape traditionnelle). Ce type de chape est également très utile dans les pièces ou les locaux qui ne permettent pas de couler une dalle de béton traditionnelle.

La chape sèche : quels avantages ?

Comme nous l’avons expliqué ci-dessous, le principal avantage de la chape sèche réside dans le fait qu’elle permet une plus grande rapidité des travaux (en comparaison avec une chape en ciment). Mais ce ne sont pas ses seuls atouts. La chape sèche offre également de très bons indicateurs au niveau de l’isolation phonique (bruits d’impact et bruits aériens). Elle peut également être jumelée avec un isolant afin de parfaire son isolation thermique. Bref, que des avantages, ou presque. En effet, il faudra tenir compte de l’épaisseur de la chape sèche, notamment au niveau des portes.

A côté de ces chapes sèches en granules, il existe des variantes comme des plaques de sol, des liants hydrauliques spéciaux ou des accélérateurs de chape à consistance pâteuse.

Vous vous posez des questions concernant la pose de votre chape sèche ? N’hésitez pas à découvrir cet article d’ETI Construction

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top