Services aux entreprises

Le chariot élévateur, indispensable pour faire face à des pics de production

Les chariots élévateurs ont vu le jour au début du 20ème siècle aux Etats-Unis sous l’impulsion d’un industriel britannique nommé Eugène Clark et qui a réussi à faire de ce nom de marque un nom commun. Depuis ces premières machines qui étaient principalement destinées à la manutention de palettes, les chariots élévateurs ont bien évolué et affichent aujourd’hui des caractéristiques et des applications très variées. 

Des applications de plus en plus diverses

Comme nous l’expliquions dans notre introduction, les chariots élévateurs, qui étaient d’abord destinés à la manutention de palettes, ont rapidement vu leurs applications se diversifier au fil des années. Ainsi, de nos jours, les chariots élévateurs peuvent être équipés de fourches spéciales (pinces, têtes rotatives, etc.) qui leur permettent de déplacer des cartons, des bobines, des bacs et bien d’autres charges.

Si l’utilité d’un chariot élévateur s’est diversifiée, sa capacité de chargement et sa hauteur de levage a également évolué au fil des ans. A l’heure actuelle, on peut ainsi trouver des chariots élévateurs d’une capacité de plus de 40 tonnes ou d’une hauteur de gerbage de plus de 11 mètres ! Impensable à l’époque où Eugène Clark lançait les premières versions des chariots élévateurs !

Indispensables dans les industries

Les industries, entrepôts, grandes entreprises mais aussi les camions, bateaux, trains, etc. sont aujourd’hui obligés de s’équiper d’une flotte de chariots élévateurs performants et aux applications multiples afin de faire face au défi imposé par l’industrie actuelle. En effet, ces machines puissantes parviennent à offrir un gain de temps considérable aux entreprises dans le cadre de la manutention des marchandises. C’est pour cette raison que, lors d’un pic de production ou lors d’une forte croissance temporaire, il est utile pour les industries de se tourner vers la location de chariots élévateurs pour des durées variables (certaines entreprises louent des machines à la journée, à la semaine, au mois ou même à l’année).

Une formation indispensable

Pour éviter tout risque d’accident, les conducteurs de chariots élévateurs doivent avoir suivi une formation complète et, à la suite de celle-ci, avoir reçu une autorisation de conduite du chef de l’établissement.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top