Santé

Oboulo et ses études de cas sur le marché de l’eau en bouteille (Nestlé, Danone)

oboulot

Selon une enquête du CIeau/TNS-Sofres, 65 % des Français interrogés boivent de l’eau du robinet quotidiennement contre 51 % qui boivent de l’eau en bouteille. À cette occasion, Oboulo propose d’étudier le marché de l’eau en bouteille avec les exemples de Nestlé et Danone, deux gros acteurs sur ce marché.

Ils sont nombreux à ignorer les bonnes pratiques

Cette étude, menée tous les ans par le Centre d’information sur l’eau, a révélé que malgré que 80 % des Français sondés ont confiance dans l’eau du robinet, ils sont nombreux à ignorer les bonnes pratiques pour consommer une eau de bonne qualité. 65 % d’entre eux déclarent boire l’eau du robinet tous les jours et 74 % se disent satisfaits de la qualité de leur eau. Ils sont cependant 43 % à ignorer qu’il est déconseillé d’utiliser de l’eau chaude du robinet pour cuisiner ou pour se déshydrater afin d’éviter le développement de microbes dû au décrochage de particules métalliques, 47 % à ne pas savoir qu’une carafe d’eau ne doit pas être laissée à l’air libre et 61 % qu’une bouteille d’eau ouverte doit être placée au frais et qu’après 48 heures, il est préférable de la jeter.

Des « idées fausses » sur l’eau 

Selon cette étude, plus de la moitié des sondés ont des « idées fausses » sur l’eau : 70 % des Français sondés croient, à tort, qu’il existe de l’eau potable à l’état naturel. En effet, l’eau subit quelques transformations afin de pouvoir être ingurgitée. 47 % pensent qu’ils peuvent utiliser l’eau de pluie pour faire la vaisselle et 60 % pour faire le linge sans risque, or cette eau n’est pas potable et peut être polluée. Ils sont 47 % à penser que le circuit de l’eau est fermé et que les eaux usées sont transformées en eau potable, mais le traitement des eaux usées et la production d’eau potable sont deux choses distinctes. Les eaux usées sont nettoyées en usine avant d’être rejetées dans le milieu naturel. 2/3 des Français sous-estiment leur dépense d’eau par an en la fixant à 322€ alors que la moyenne est de 426€. (Le Figaro, EcoCO2)

Oboulo : études de cas sur le marché de l’eau en bouteille (Nestlé, Danone)

D’après cette enquête du CIeau, 51 % des sondés consomment de l’eau embouteillée. Afin d’en savoir plus sur le sujet, Oboulo publie des études de cas sur le marché de l’eau en bouteille, s’appuyant sur les exemples de Nestlé et Danone (diagnostic de l’attractivité de cette industrie, segmentation stratégique, facteurs clefs de succès, analyse SWOT, etc.).

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top