Santé

Quand dois-je me tourner vers un psychologue ?

Le psychologue : un atout essentiel

Décrocher son téléphone et prendre rendez-vous chez un psychologue est une étape difficile à franchir pour de nombreuses personnes. De nombreux obstacles peuvent en effet entraver cette volonté de voir un professionnel et de discuter de son état psychologique, de son quotidien ou de ses problèmes personnels. Parmi les obstacles qu’on rencontre le plus souvent, on trouve l’incapacité des personnes à accepter le fait qu’elles ne sont pas au mieux et que voir un spécialiste de la santé pourrait éventuellement leur faire du bien. En général, c’est surtout par fierté personnelle que ces gens n’arrivent pas à appliquer leur décision de prendre rendez-vous chez un psychologue.

Pourquoi se rendre chez un psychologue ?

Le psychologue : un atout essentiel

Les raisons pour lesquelles les gens se rendent chez un psychologue sont nombreuses et variées. En réalité, il est rare de voir deux personnes se rendre chez un psychologue pour les mêmes raisons tellement les situations sont spécifiques à chacun. Et même si les thématiques abordées sont parfois identiques, le traitement et l’angle d’analyse ne sera pas forcément les mêmes.

Pour ne rien vous cacher, il est impossible de lister toutes les raisons pour lesquelles on peut se tourner vers un psychologue tellement elles sont nombreuses et qu’elles dépendent de chacun. Ainsi, une personnalité plus fragile aura certainement plus rapidement besoin de voir un psychologue après des problèmes familiaux (par exemple) qu’une personnalité plus fermée. Mais cela ne veut pas dire que la personnalité plus fermée ne trouvera pas quelque réconfort à discuter avec un psychologue !

Quelques raisons spécifiques

Afin de donner tout de même quelques indications sur les moments les plus propices pour prendre rendez-vous avec un psychologue, voici raisons spécifiques (et non-exhaustives) :

  • Des problèmes relationnels (famille, boulot, école, association, etc.)
  • Des difficultés au sein du couple, des séparations difficiles, etc.
  • Un manque de confiance en soi, un trop-plein de stress, un sentiment d’épuisement, de burnout,
  • Des problèmes pour gérer le décès (ou la maladie) d’un proche,
  • Des situations d’échecs scolaires, de stress à l’école ou un besoin d’orientation scolaire,
  • Une remise en question de son existence, de ses relations,
  • Etc.

La liste pourrait s’allonger indéfiniment mais pour des questions plus spécifiques, nous vous conseillons de demander des conseils à un psychologue spécialisé.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top