Sport

A quel âge pratiquer les arts martiaux ?

A quel âge pratiquer les arts martiaux ?

Dans le cadre des arts martiaux, modernes ou traditionnels, il n’y a pas d’âge pour pratiquer, mais en revanche, il est quand même recommandé d’avoir un âge mûr, c’est-à-dire un âge où il est possible de suivre et d’appliquer correctement les enseignements des professeurs (à partir de 6 ans).

Ces 2 arts sont les plus fameux et les plus pratiqués

Le programme de Jiu Jitsu pour enfant

En plus de l’apprentissage pour l’auto défense, il y a également la philosophie et la psychologie, mais reste dans le même cadre. Pas de panique, il n’est pas question de « être ou ne pas être » à la Shakespeare, non ! Il s’agit plutôt d’initier l’enfant aux rudiments de la vie. C’est exactement pour cette raison qu’il est recommandé d’avoir un âge assez mûr afin de faciliter la compréhension.
Pour ce qui est de l’auto défense, les entraînements sont très bien équilibrés, autrement dit, les entraînements sont bien proportionnels avec l’âge, donc pas de rudes entraînements, etc. Cependant, l’effort requis varie selon l’âge.

Le Jiu Jitsu, d’origine japonaise signifie « art de la souplesse », et c’est l’un des arts martiaux qui requiert beaucoup d’efforts physique. De plus, c’est un art très ancien, qui plus est traditionnel. Ces techniques sont généralement regroupées en 4 grandes catégories :

  • Atemi waza : techniques de frappe
  • Nage waza : techniques de projection
  • Kansetsu- waza : techniques de luxation
  • Ne waza : travail au sol

Le programme de Kick Boxing pour enfant

Pour le Kick Boxing, il se focalise entièrement sur la défense physique, mais la morale dans le cadre de l’art martial n’est quand même pas exclue.
Pour les moins de 18 ans, en particulier les plus petits, il est obligatoire de porter certains équipements pour une simple question de sécurité. Pour le visage, il y a une casque spécial Kick Boxer, un protège dents, des gants de boxe, un protège côtes ou plastron, des genouillères, des protèges tibias et des chaussons. Si tous ces équipements ne manquent pas, les blessures ne pourront jamais être graves. De plus, les combats se passent toujours sur un tatami (tapis mous destiné aux combats), ce qui permet également d’éviter de se faire mal pendant une chute.

Le kick boxing est d’origine japonaise et américaine. Sa technique de base est simple, mais comporte une sorte de sous-technique. Pour les coups de poings, par exemple, il y a les directs, les crochets, les uppercuts, … . Pour les coups de pieds : le low kick, le high kick, le round kick, le reverse kick, etc.

Attention, ces 2 grands arts concernent aussi bien les adultes que les enfants. Mais pour l’un ou l’autre, ça exige de la rigueur, et également de la discipline. Lequel préférez-vous ?

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top