Services

Remorque industrielle: quelles sont les réglementations en vigueur?

Remorque industrielle: quelles sont les réglementations en vigueur?

Une remorque industrielle se révèle utile dans bien des circonstances. Mais n’importe qui peut-il la tracter? Quelles sont les législations en vigueur? Réponses. 

Deux types de remorques

Avant toute chose, il est nécessaire de différencier deux types de remorques :

  • Les remorques dont la MMA est inférieure ou égale à 750kg
  • Les remorques dont la MMA est supérieure à 750kg

MMA: quèsaco?

MMA est l’abréviation de « masse maximale autorisée par le fabricant ». Pour connaître cette information, reportez-vous à la plaquette d’identification, située sur la remorque même.

Attention: tare ≠ MMA!
Tare et MMA sont régulièrement confondues. Or, la tare correspond au poids à vide de la remorque, ce qui n’est évidemment pas la même chose.

Quelle réglementation pour quelle remorque industrielle?

Les remorques dont la MMA excède 750kg sont soumises à une stricte réglementation. Ces dernières doivent posséder leur propre immatriculation, disposer d’une agrégation et doivent obligatoirement passer au contrôle technique avant leur mise en circulation. Ce même passage sera par la suite exigé tous les deux ans.

En revanche, la législation concernant les remorques dont la MMA est inférieure ou égale à 750kg est plus souple puisqu’il n’est pas question d’immatriculation ni de contrôle technique. Une réplique de la plaque d’immatriculation du véhicule tracteur devra simplement être apposée à l’arrière.

Mais la loi ne s’applique pas uniquement à la remorque industrielle en elle-même puisqu’elle s’étend au véhicule tracteur également…

Ici encore, il y a deux poids deux mesures puisque les véhicules susceptibles de tracter des remorques dont la MMA est inférieure ou égale à 750kg doivent simplement passer au contrôle technique lors du montage du crochet, même si ce dernier est d’origine, afin d’en contrôler l’accouplement. Ce premier passage a une validité de 4 ans et sera ensuite à reproduire tous les ans.

Les véhicules susceptibles de tracter des remorques dont la MMA excède 750kg doivent, quant à eux, passer un contrôle technique complet (plus onéreux, donc) lors du montage du crochet. Contrairement à ce qui était édicté ci-dessus, le passage n’a ici qu’une validité d’un an et sera, lui aussi, à reconduire annuellement. Attention, les remorques industrielles qui nous occupent dans le cas présent devront également posséder leur propre carte verte, indépendante de celle couvrant le véhicule tracteur.

Si vous empruntez la remorque industrielle d’un voisin ou encore si vous décidez d’en louer une auprès d’une société de machines de manutention, veillez à respecter ces règles, elles sont garantes de votre sécurité et de celle des autres usagers de la route.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top