Santé

Tout savoir sur la kinésithérapie: pour qui, pourquoi, les techniques employées

Tout savoir sur la kinésithérapie: pour qui, pourquoi, les techniques employées

La kinésithérapie : pour qui, pourquoi ?

La kinésithérapie, que l’on appelle également masso-kinésithérapie ou tout simplement kiné pour les familiers, est une technique de thérapie qui utilise le massage, le mouvement, des exercices de renforcement musculaire et de postures. Généralement utilisée dans le cadre de la rééducation, elle agit au niveau des muscles et des articulations.

Quelques mots pour expliquer la kinésithérapie

Il s’agit d’une spécialité paramédicale utilisant des mouvements actifs ou passifs. Elle est indiquée aussi bien à titre préventif que thérapeutique.

Les techniques de kinésithérapie passives sont composées des massages, des étirements musculaires, et exercices sollicitant les articulations. Le but est d’aider les muscles à retrouver leur élasticité ou d’améliorer la mobilité des articulations.

On peut aussi avoir recours à la kinésithérapie pour traiter une raideur ou lutter contre une déformation causée par certaines maladies neurologiques. Souvent le patient consulte pour un mal de dos.

La kinésithérapie active quant à elle fonctionne différemment. C’est en effet le patient qui travaille pour sa propre guérison. Le kinésithérapeute lui propose une panoplie d’exercices musculaires ou manuels pour rééduquer une articulation après une pose de prothèse ou un accident. Parfois, les exercices comprennent l’utilisation d’un appareil de gym, d’un système de suspension ou d’une piscine.

Les bienfaits de la kinésithérapie sur la santé

L’efficacité de la kinésithérapie est bien reconnue dans le monde de la médecine conventionnelle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est prise en charge par les mutuelles par certaines compagnies d’assurance.

En général, on a recours à la kinésithérapie pour les raisons suivantes :

  • Soulager les tensions musculaires et les spasmes
  • Calmer les douleurs sans prendre des médicaments
  • Retrouver la capacité de réaliser certains mouvements articulaires
  • Corriger sa posture
  • Renforcer ses muscles
  • Retrouver ses réflexes moteurs après une opération, un accident ou un coma
  • Stimuler la circulation du sang

La kiné : pour qui ?

La kinésithérapie peut être pratiquée pour tous types de personnes. Ses principales indications sont les suivantes :

  • Affection de l’appareil locomoteur
  • Scoliose
  • Douleurs lombaires
  • Arthrose
  • Rhumatismes
  • Maladies neurologies (exemple : hémiplégie, paraplégie)
  • Affections respiratoire comme la bronchite chronique
  • Maladie urologiques (rééducation sphinctérienne)
  • Maladies gynécologiques (rééducation post-partum)
  • Maladie cardiologique (rééducation après un infarctus du myocarde)

La kiné peut être utilisée pour régler certains problèmes respiratoires. Dans ce cas, le kinésithérapeute peut utiliser la technique de clapping par exemple pour désencombrer les broches du patient. Il est bon de souligner que la kinésithérapie respiratoire offre d’excellents résultats chez les nourrissons souffrant de bronchiolite. D’ailleurs, un des buts de la kiné est d’apprendre au patient à tousser mieux afin d’éliminer les sécrétions ou encore à respirant mieux via des exercices de ventilation.

Les différentes techniques de kinésithérapie pratiquée au centre Kiné 22 à Liège

kiné mal de dos, thérapie manuelle dos, maux de dos liège, kinésithérapeute, chaînes msuculaires

  • La kinésithérapie générale vise à corriger la posture, soulager la douleur ou encore rééduquer le patient après un accident ou une opération. Cette technique est également utilisée dans le cadre de la prévention.
  • La kinésithérapie sportive est une prise en charge spécifique des sportifs pour prévenir ou soigner une blessure.
  • La méthode Busquet (chaînes musculaires) permet de libérer les zones de tension et d’améliorer la mobilité ainsi que la statique.
  • Le drainage lymphatique est une technique de massage qui vise à stimuler la circulation du sang, renforcer le système immunitaire ou encore à éliminer les toxines de l’organisme.
  • La technique de crochetage est utilisée pour libérer les tensions des tissus en profondeur.
  • La rééducation postopératoire et neurologique est généralement utilisée après une intervention orthopédique.

Toutes ces composantes de la kinésithérapie sont proposée par un kinésithérapeute formé fin des années 80 à Liège, Philippe Delbouille, n’hésitez pas à a prendre rendez-vous au 0478653163.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top