Services

Traduction ou interprétation: quelle différence?

Traduction ou interprétation, quelle différence?

Bien que les différences entre traduction et interprétation semblent claires dans l’esprit de la plupart d’entre nous, il semblerait néanmoins que certaines subtilités nous échappent encore. Faisons le point. 

Les traducteurs, à l’instar des interprètes, ont pour mission de transférer un message (écrit ou parlé) d’une langue étrangère vers leur langue maternelle. Leurs connaissances linguistiques surpassent de loin les connaissances usuelles d’une langue. En effet, si nous parlons correctement le français, par exemple, nous n’en maîtrisons pas pour autant le lexique médical ou juridique. Les traducteurs et les interprètes, par contre, ont des connaissances linguistiques approfondies qui leur permettent d’aborder différents sujets durant leurs séances de travail.

Voilà pour le tronc commun. Mais quelles sont donc les différences entre ces deux métiers?

Traducteur

Les traducteurs travaillent sur base de textes et en font généralement une traduction écrite. Ils travaillent toujours d’une langue étrangère vers leur langue maternelle. Les documents qu’ils traduisent sont très divers : documents officiels, courriers, textes publicitaires, notices d’utilisation ou contrats de travail.

La plupart du temps, les traducteurs travaillent en tant qu’indépendants pour des entreprises. Il arrive aussi que certains soient engagés par des agences de traduction à Lille ou ailleurs en tant qu’employés.

Interprète

Les interprètes, quant à eux, transfèrent de manière verbale un discours oral. Ils travaillent généralement d’une langue étrangère vers leur langue maternelle, rarement dans l’autre sens. Leur exercice rend possible la communication entre deux personnes ne parlant pas la même langue et étant issues de différentes cultures.

Par ailleurs, nous pouvons distinguer deux formes d’interprétation. Il y a d’abord l’interprétation simultanée : l’interprète transfère de manière directe et simultanée le discours verbal. Ensuite, il y a l’interprétation consécutive : l’interprète assimile d’abord le contenu avant de le transmettre. Cependant, il existe d’autres formes de traduction telles que l’interprétation judiciaire et l’interprétation en langue des signes.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top