La maison passive, la maison de l’avenir

Les nouvelles concernant le climat sont loin d’être heureuse à l’heure actuelle. Ces dernières semaines, on a notamment vu des publications plutôt alarmistes concernant l’avenir de notre planète. Parmi elles, certaines démontraient que la banquise Antarctique avait la superficie la plus petite jamais enregistrée depuis que l’on prend en compte ce genre de statistiques. D’autres ont montré que l’année 2012 aux Etats-Unis avait été l’année la plus chaude jamais recensée. Aussi, des chercheurs ont montré que le niveau des mers et des océans allait augmenter de près d’un mètre d’ici 2060, provoquant par la même occasion des risques de guerres dans les régions concernées. Enfin, une dernière étude indiquait que la température à la surface de la terre risquait d’augmenter de près de 4 degrés d’ici la fin du siècle et engendrant des sécheresses importantes dans certaines régions du monde.

Il faut changer sa façon de consommer

Du coup, pour éviter que ces prédictions ne deviennent réelles, une des solutions à prendre de la part des particuliers serait de changer leur façon de consommer en stoppant l’extraction d’énergies fossiles comme le charbon, le gaz ou le pétrole et, en se tournant à la place vers des énergies renouvelables. Il serait donc préférable d’utiliser l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre qui participent activement au réchauffement climatique actuelle.

Une maison passive demande moins d’énergie

Une autre possibilité pourrait consister dans la construction de maison passive. Ces maisons ne demandent presque pas de besoin énergétique pour garder une température constante tout au long de l’année. On évite donc ainsi l’utilisation de combustibles qui sont mauvais pour l’environnement. En effet, pour garder une température agréable pendant l’année, la maison passive n’a besoin que des apports calorifiques de ses habitants, des électroménagers qui composent la maison et de l’apport solaire. Elle a donc besoin de bien moins d’énergie qu’une maison normale ou qu’une maison basse énergie. C’est donc vers ce genre de construction qu’il faut se tourner si l’on veut participer activement à la protection de l’environnement. Il existe d’ailleurs des exemples de réalisations de maison passive en ossature bois à Stoumont pour ceux que cela intéresserait.

Plus d’infos sur maisonspatze.be

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top